← Techstars Blog

Le Startup Weekend est un moment important pour découvrir l’univers de la création de startups. Contrairement à l’image générale, une startup ce n’est pas forcément une structure anarchique sans méthode qui cherche à transformer un coup de chance en business. Depuis quelques années, de nombreux managers de startups ont pris du recul sur ce qui a fait la réussite ou l’échec des startups mondiales. Plusieurs méthodologies en sont sorties dont la méthode Lean Startup qui ressort comme une excellente base pour de nombreux entrepreneurs.

Là où est l’intérêt pour vous, participants du Startup Weekend, c’est que cette méthodologie peut être mise en oeuvre dans le cadre des 56 heures pour entreprendre. Nous aurons l’occasion de vous inciter à vous appuyer sur la méthodologie, mais surtout les jurés vont attendre des éléments particuliers qui correspondent bien à la méthode. Donc afin de vous aider en amont, voici quelques notions à connaître sur le sujet.

Dans la série des articles du blog du #SWTO, pensez à lire l’article sur “Qu’est ce que l’innovation” (à venir…) qui vous aidera à comprendre dans quels cadres appliquer ces conseils (et c’est vaste). Par ailleurs, l’article sur le Lean Startup a été divisé en 3 afin de le rendre plus digeste.

png;base64f2ccff83bd0d8376

Le Lean Startup est une méthodologie qui veut permettre de gérer la mise en oeuvre d’un service ou produit innovant en maîtrisant au maximum les coûts et en validant les besoins auxquels il veut répondre. L’expérience montre qu’une innovation empirique (on conçoit un produit sur papier, on dépense des fortunes en développement et on le confronte au terrain longtemps après la conception) rencontre un taux d’échec très très fort. La littérature sur le sujet parle d’un taux d’échec de 80% pour les projets innovants. Afin de réduire ce taux d’échec, Lean Startup propose de ce concentrer sur 3 points :

  • Définir une vision et des axes forts pour présenter cette vision

  • Expérimenter vite pour analyser la réponse des utilisateurs

  • Décider de persévérer ou pivoter

Ces 3 points sont souvent évoqués à travers le cycle Build, Measure et Learn.

png;base6461a9fe0e02b206bd

Dans les prochains articles, nous étudierons ces points en détails.


, ,


Julien Del Rio