← Techstars Blog

Si mon projet ne concerne ni le vin, ni la gastronomie, ni le tourisme, est-ce que je peux quand même participer ?

logo-post-up

C’est LA question que l’on nous pose depuis l’annonce du thème du SWBX et qui reviendra certainement chaque jour jusqu’au 15 mai 2015. Elle mérite donc de trouver dès aujourd’hui sa réponse : petite histoire d’un gentil organisateur du SWBX qui explique le pourquoi du comment de ce thème, et qui vous propose les solutions qui s’offrent à vous.

Un constat

Startup Weekend, c’est un événement par semaine au moins en Europe.
Pour vous donner une idée, rien qu’en France c’est :

  • Nantes, 12 Septembre 2014
  • Perpignan, 27 Février 2015
  • Paris (Women Edition), 6 mars 2015
  • Tours, 20 Mars 2015
  • Toulouse, 27 Mars 2015
  • Mulhouse, 10 avril 2015
  • Monaco, 24 avril 2015
  • Montpellier, 8 mai 2015
  • Paris (Maker Edition), 8 mai 2015
  • Compiègne, 15 mai 2015
  • Bordeaux (Wine, gastronomy and tourism), 15 mai 2015
  • Aix-Marseille (Green & Tech Edition), 22 mai 2015
  • Lyon (Food Edition), 29 mai 2015
  • Belfort-Montbéliard, 29 mai 2015
  • Le Mans, 25 septembre 2015

Et on en oublie certainement…

Des concours d’entrepreneuriat, il y en a partout et tout le temps en France.

Pire encore pour nous, l’écosystème entrepreneurial bordelais est, nous l’avons très vite découvert, extrêmement dynamique, et il ne nous a pas attendu pour avancer et bosser sur des idées.

Objectif : se faire une place !

Au départ, notre événement était généraliste. On a pensé dès le début à se spécialiser bien sûr, à faire bosser les gens sur un sujet commun, mais on était bien trop frileux, on avait peur que les gens se bloquent sur ce thème. C’était trop tôt pour prendre des risques, tu te rends compte : « pas de Startup Weekend depuis 3 ans, il faut que le Startup Weekend refasse une ou deux éditions pour fidéliser les gens ». Et puis, ça nous faisais déjà assez peur comme ça.

Mais, nous sommes allés à la rencontre des principaux intéressés, les entrepreneurs bordelais, les étudiants, les différents réseaux d’habitués, et on s’est vite rendu compte que la demande était bien présente mais sur des événements concrets, qui sortent un peu des sentiers battus, et qui débouchent sur un vrai résultat. Tout le monde connaît le Startup Weekend, on ne révolutionne rien.

Et récemment, on nous a dit :

« Vous voulez faire un Startup Weekend pour faire un Startup Weekend, ou vous voulez faire un événement qui défonce, qui apporte une vraie plus-value et qui se différencie ? ».

C’est vrai, t’as raison ! Vite, une réunion d’urgence, on prend une décision, et on change tout ! On veut un événement qui claque, miser sur la qualité, avoir des personnes motivées pour aller dans une même direction, pour brandir bien haut les valeurs de notre belle ville et de notre belle région. Les faire accompagner par des mentors expérimentés sur la question et constituer un jury connaisseur et reconnu.

Des startups pour mettre en valeur le patrimoine bordelais

La ville de Bordeaux, par le biais de son site Osez Bordeaux titre: Bordeaux, un art de vivre

 « C’est à un subtil cocktail mêlant splendeur architecturale, rayonnement culturel, vignobles de renommée mondiale, gastronomie de choix et douceur du climat, que succombent chaque année les quelque 3 millions de visiteurs de passage à Bordeaux. »

Tout est dit ! Et notre thème est trouvé. 3 mots, parce qu’on a quand même toujours un peu peur que le thème soit trop restrictif, et parce que, si on y réfléchie bien, ces mots perdent un peu de leur saveur lorsqu’ils sont dissociés : Vin, Gastronomie et Tourisme. Pour ce qui est de la douceur du climat, on se dit qu’en mai, ça devrait aller, et la splendeur architecturale sera représentée par les nouveaux locaux de Kedge Business School qui nous fait l’honneur de nous soutenir et de nous encourager dans nos démarches car l’entrepreneuriat est l’une de ses priorités, mais ça nous en reparlerons plus tard.

Les possibilités qui te sont offertes

Alors à ce stade, face à ces thèmes, quelles possibilités s’offrent à toi si  l’idée à laquelle tu réfléchie ne correspond pas vraiment ? On te donne 3 pistes que tu pourrais éventuellement explorer.

Le petit filou

Ton idée n’est pas clairement dans le thème, tu le sais. Mais il y a toujours un moyen de faire le lien. Tout ou presque peut se rapporter au tourisme, à la gastronomie ou au vin, tout dépend de la manière dont tu tourneras ton idée pour convaincre les autres participants de se lancer dans ton aventure. Tu peux donc décider d’escroquer quelque peu l’audience, ou peut-être modifier ton idée pour en créer une nouvelle qui correspond au thème.

En clair, tu ne travailleras pas sur ton idée première durant le weekend, mais cette rencontre avec d’autres têtes bien faites va te permettre de challenge certains points similaires, et de valider ou non ton idée de base.

Le bon élève

On va pas le cacher : c’est certainement la bonne attitude à adopter. Tu t’es renseigné, tu as lu de la documentation sur internet pour comprendre ce qui t’attendait durant ce weekend, tu t’es procuré un dossier de sponsoring pour étudier à quoi sert le prix que tu payes, ou tu as simplement regardé des vidéos sur Youtube pour t’imprégner de l’ambiance Startup. Bref, tu connais la mécanique, sais ce qui t’attend durant ce Startup Weekend. Et ça tu l’as bien retenu au moment où Victoria te l’as dit :

« Le but n’est pas tellement de créer une entreprise au bout de ce weekend *regard séducteur*, mais plutôt de participer à cet événement, de découvrir la scène startup et de rencontrer des personnes qui sont aussi motivées et aussi géniales »

Victoria Stoyanova – Regional Manager Up Global

Si tu ne l’as pas vu, c’est le moment : https://vimeo.com/77307732

En bref, tu vas passer un très bon weekend, même si c’est pour bosser sur l’idée de quelqu’un d’autre, rencontrer peut-être des personnes qui seront les partenaires de ton projet plus tard, et développer des compétences et qualités auprès de mentors expérimentés qui te seront nécessaires lorsque tu souhaiteras te lancer.

L’inventif

Cette attitude découle fortement de la précédente, mais avec la créativité en plus. En effet, tu décides de venir participer au Startup Weekend pour passer un excellent moment et monter en compétences.

Mais en plus, tu souhaites participer à la réussite de cet événement en venant pitcher une idée nouvelle, une idée conforme au thème. Le vin, la gastronomie et le tourisme, ça touche absolument tout le monde, et je suis sur que chacun d’entre vous peut venir pitcher une idée le 15 mai. Nous avons tous des idées géniales et il ne faut pas avoir peur de venir les partager.

En effet, c’est tout à fait dans l’esprit du Startup Weekend de ne partir que d’une simple idée. De partir de rien, pour créer un réel prototype en 54h. Tu verras, c’est une aventure formidable et dont tu pourras être fier.


, , , , , , ,


William Bruynaud