← Techstars Blog

Decibelle

L’édition 2015 du Startup Weekend Lille Maker Edition approche rapidement ! Nous en profitons pour revenir sur l’édition de 2014 avec Mathieu et Martin Toulemonde, leaders de l’équipe Décibelle qui avait remporté l’édition ! C’est l’occasion de faire le point sur leur experience et le chemin parcours depuis !

Pouvez-vous vous présenter rapidement ? Qui êtes-vous, d’où venez vous, que faites-vous dans la vie ?

Nous sommes deux frères de 26 et 25 ans. Originaires de Lille, nous travaillons actuellement à Paris. Mathieu est biz dev chez Studyka, une start-up qui organise des challenges d’innovation en ligne. Martin est ingénieur conception mécanique chez Netatmo, qui développe des objets connectés autour de l’environnement.

Et qu’est-ce qui fait briller des étoiles dans vos yeux 🙂 ?

L’innovation ! On adore imaginer des nouveaux concepts. Mathieu grâce à ses insight clients et ses rencontres avec les directeurs de l’innovation des grosses entreprises françaises et mondiales. Martin grâces à ses idées farfelues et sa veille technologiques constante.

Aviez-vous déjà fréquenté des Fablab, fait de l’impression 3D ou autre outils ?

Niveau Maker, c’est plutôt Martin qui met les mains dans le cambouis. Bricoleur dès son plus jeune âge, il n’hésite pas à faire des petits tours dans les Fablab de Lille et de Paris. Depuis son expérience chez Sculpteo, il utilise souvent l’impression 3D au travail comme à la maison.

Etait-ce votre premier Startup Weekend ? Qu’est ce qui vous a poussé à vous inscrire à votre premier Startup Weekend ? Comment ca c’est passé ?

Mathieu avait déjà fait un Startup Weekend en 2013. On trouve l’expérience très stimulante et amusante. Cela permet d’avancer concrètement sur une idée qui nous plaît et rencontrer des gens très intéressants.

Comment s’est passé cette édition l’évènement globalement ?

Super ! On a les outils, les informations et les compétences à disposition, cela permet de vraiment pouvoir se concentrer sur mon travail.

Comment était ton équipe ? Quels étaient les différents rôles et comment les avez vous attribués ?

Moitié ingé et moitié business, on s’est assez naturellement réparti les tâches. Chacun choisissait le sujet qu’il avait envie d’approfondir.

Vous pouvez décrire ce projet fantastique ?

« Décibelle : monte le son ! »

Le problème est assez simple : mise en situation.

L’été arrive, et avec lui, la saison des barbeuc’ !

Imagine. Tu t’apprêtes à partir en week-end, et tu dois faire face à un choix difficile : prendre ton casque ou prendre ta mini-enceinte ? Au final, tu décides d’emmener les deux et … plus de place pour prendre tes slips !

Sur la route, tu acceptes de regarder pour la énième fois Titanic avec ta copine. Mais… oh nooo ! Tu as encore oublié le duplicateur jack ! Une fois de plus, tu es condamné à écouter ses histoires de shopping…

Après un trajet interminable, tu arrives enfin et tu branches ta mini-enceinte. C’est bon, le barbeuc’ peut commencer ! Mais, très rapidement, d’autres potes arrivent et ta petite enceinte ne sert plus à rien. Je suis sûr que tu rêverais de transformer ce barbeuc’ en une vraie soirée ! Nous aussi !

La solution ?

Faites du bruit pour Decibelle !

Ce casque de folie a deux fonctions principales :

Se transformer en une puissante mini-enceinte. Plus besoin d’hésiter à prendre ton casque ou ton enceinte, les deux sont intégrés à Decibelle.

La possibilité de se connecter à d’autres casques Decibelle. Plus besoin de chercher ton satané duplicateur ! En mode casque, tu peux écouter la même musique avec un, deux, ou plus de potes. En mode enceinte, tu peux relier plusieurs Decibelles entre eux pour délivrer encore plus de décibels, et animer tes soirées !

Aujourd’hui, nous rêvons de lancer Decibelle pour de vrai. Donc, n’hésitez pas à nous donner du feedback, et vos idées pour améliorer le concept 😉

Quels outils avez-vous utilisés ?

Nous avons utilisé principalement Solidworks et Keyshot pour prototyper. On s’est fourni en pièce chez Conrad au coin de la rue. L’élément qui a fait la différence, c’était le dimanche matin, lorsque l’on a décroché les pièces de l’imprimante 3D. Le prototype était tellement réel d’un coup ! Après un bon moment de bricolage dans le MakerSpace, le tout était assemblé et fonctionnel.

Qu’est-ce qui, d’après vous, vous a fait gagner cette édition ?

C’est surtout le fait que l’idée soit sympa et le prototype fonctionnel. Comme Liam Boogar dans le Jury l’a fait remarqué, on avait un beau Storytelling, c’était très vivant !

Que pensez-vous qu’apporte la verticale Maker à un évènement Startup Weekend ?

En général, lorsque l’on a peu de temps pour développer un concept, on se rabat rapidement sur un service ou une appli mobile. Le fait d’être dans une démarche Maker nous pousse à réfléchir à des idées de produits physiques. Je trouve cela plus intéressant. C’est aussi cool d’avoir des outils matériels à disposition tel qu’Arduino, Raspberry ou un atelier.

Quel conseil donneriez-vous à un participant qui va démarrer la prochaine édition ?

On est arrivé le vendredi soir avec une idée qui nous plaisait et beaucoup de motivation pour la développer. Ensuite, il suffit de se lancer et d’y mettre toute son énergie !

Vous avez continué avec votre projet, on vous a vu passer sur Quirky ! Quels sont vos projets ?

Lors du Startup Weekend, notre idée a beaucoup plu et nous ne voulions pas nous arrêter là. Cependant, nous ne souhaitons pas créer d’entreprise pour l’instant donc Quirky est un bon compromis pour voir l’idée avancer jusqu’à la vente sans y passer trop de temps.

En quoi le SWLille Maker vous a-t-il aidé dans votre projet ?

Startup Weekend nous a poussé à chercher une idée et commencer à la développer. Sans Startup Weekend, Decibelle n’existerait pas !

Vous êtes aussi impliqués dans le projet Hack4Europe, vous voulez en parler ?

Après le succès du Hack4France, en partenariat avec le ministère de l’Économie, le réseau EPITECH et StackOverFlow, avec ma startup Agorize, nous lançons Hack4Europe, l’événement de référence rassemblant l’écosystème innovation européen qui gravite autour des développeurs web.

Hack4Europe est un challenge d’innovation en ligne qui permet aux meilleurs développeurs européens de créer des applications innovantes, à partir des données mises à leur disposition, par des startups et des grandes entreprises.

Développeurs, makers, créatifs de tout horizon, vous êtes tous invités à participer au challenge qui sera lancé début mars 2015 : hack4europe.com

En une phrase, pour vous, le SWLille Maker c’est quoi ?

Une expérience de ouf qui te mets des étoiles dans les yeux ! Et surtout la possibilité de tester une idée qui pourrait bien devenir une très belle start-up 🙂

Superbe retour d’expérience ! J’imagine que nos lecteurs et futurs participants ont déjà des étoiles pleins les yeux 😉

Rendez-vous le 6-8 Février, Mathieu et Martin feront encore parti des participants cette année !

 

Damien Cavaills