← Techstars Blog

C’est vendredi soir, vous êtes à quelques secondes de monter sur scène pour votre pitch fire où vous allez exposer votre projet à toute la salle… Vos jambes tremblent, les noeuds dans l’estomac se forment et vous vous remémorez cet article:

Comment faire un pitch fire de folie et convaincre en une minute ?

1 minute… 60 secondes… C’est à la fois très court, et très long. 60 secondes, c’est environ le temps que vous avez pour exposer un projet à un inconnu dans un ascenseur, c’est aussi la limite avant que vous ne perdiez l’attention de l’auditoire. Au moment de pitcher, imaginez vous donc dans un ascenseur géant, où chaque personne présente est susceptible de réaliser vos rêves les plus fous

Il existe une structure assez simple pour élaborer votre pitch fire:

5 à 10 secondes : Qui êtes vous ?
Soyez dynamique et décrivez votre spécialité de manière originale et marquante. C’est cette partie qui va soit éveiller l’intérêt des spectateurs soit les laisser dans un état de télépathie très fort avec les pizzas environnantes…

10 à 20 secondes : Quel est le problème ?
Pour cette étape vous devez raconter une histoire, amener le public dans une aventure dont vous êtes le héros et dans laquelle tout le monde peut s’identifier. Le public doit à tout prix comprendre le problème ou alors ils ne pourront pas voter pour vous… Plutôt logique, non ?

10 à 20 secondes : Quelle est la solution ?
Vous avez éveillé la curiosité du public et ils n’attendent qu’une chose : que votre problème soit résolu… C’est donc le moment idéal pour exposer de manière la plus dynamique et simple possible votre solution, qui devra être logique et plausible.
C’est aussi le moment où vous devez rappeller votre compétence spéciale, l’élément qui va rendre votre projet possible et donner envie aux gens de vous rejoindre dans cette quête.

5 à 10 secondes : De quelles compétences avez-vous besoin ?
Même si votre maman vous a toujours dit que vous étiez le plus fort, il faut être honnête… On a tous besoin des autres pour réussir, et c’est encore plus vrai pendant le Startup Weekend. Vous avez devant vous des marketeurs, des designers, des développeurs, des pros de la communication… Utilisez les compétences de chacun et recrutez les profils qui vous semblent indispensables pour mener à bien votre projet.

Vendez votre projet et faites rêver le public

Gardez toujours à l’idée que vous êtes là pour inviter les gens à partager la même passion pour votre projet que vous… Demandez vous qui est dans la salle en face de vous, et ce qu’ils ont envie d’entendre ! Utilisez les 60 secondes à votre disposition pour laisser briller votre personnalité et devenir indispensable aux yeux du public.
Petit conseil de dernière minute: les gens n’ont vraiment pas envie de bosser avec un type ennuyeux et pas sûr de lui, alors c’est le temps de vous booster, vous le valez bien 🙂

En bref…

Entraînez vous, entraînez vous, entraînez vous et… entraînez vous ! En une minute, vous n’avez pas le temps d’hésiter ou de trébucher sur les mots, vous êtes le futur Steve Jobs et, si vous trébuchez, le public tombera avec vous.
Répetez votre pitch fire devant votre miroir, filmez-vous, exposez votre projet à votre famille, à vos amis, et récoltez le plus de feedbacks possible. Marketez votre projet pour le faire briller le plus possible et gardez à l’esprit que c’est la partie la plus importante de votre pitch fire… Personne n’est là pour savoir dans quelle université vous êtes allé ou si vous adorez les émissions de TV Réalité (sauf si c’est utile pour votre projet).

Réfléchissez à des slogans, à des catch phrases et à des phrases choc, c’est ce qui fera signer les gens 😉

Quelques exemples d’autre startup weekends:

123DressMe: le style avec le sourire !
Foodspotting : les meilleurs plats, et où les trouver.
Roqbot : soyez le DJ.
SuperMarmite : ça mijote près de chez vous !

Tout ce que vous devez être lors de votre pitch fire est présent dans ces slogans… Soyez bref, drôle, clair et allez droit au but 😉

Beaker Buddy pitch fire startup weekend

 

Rudy DINDAULT