Je n'ai pas d'idée ? Et alors ?

Vous êtes nombreux à nous expliquer votre réticence à l’idée de venir au Startup Weekend car, même si vous trouvez le concept génial (et c’est vrai), vous n’avez pas d’idée de Startup.

pas d'idéetwitter

Alors, au nom de toute l’équipe d’organisation, je tiens à vous l’assurez : VOUS AVEZ VOTRE PLACE A CET EVENEMENT.

 

En effet, le principe du Startup Weekend est de partir d’une idée afin de constituer une startup en un weekend et un véritable livrable à présenter au jury le dimanche soir, certes.

Cependant, imaginez un Startup Weekend où 100 personnes viendraient avec leur idée, et que chacun travaillait pendant 54h à la développer. Seul donc… Aucun intérêt, de chez soi, ça fonctionne aussi très bien. Enfin, ça ne fonctionne pas justement. Bref.

Ainsi, il faut comprendre que lors d’un Startup Weekend, des porteurs de projets viennent présenter leur projet aux autres participants et viennent chercher des camarades afin de former des équipes et travailler ensemble. D’autres, sans idée, qui ont tout à fait leur place ici, je tiens à le re-préciser, assitent aux présentations et rejoignent les équipes dont le projet leur paraît le plus pertinent, intéressant, amusant, drôle, viable, marquant, essentiel, que sais-je… Ils choisissent de rejoindre un porteur de projet pour démarrer l’aventure ensemble, bosser pendant 54h, discuter, partager, échanger, collaborer, s’amuser. Une aventure pour un weekend, une aventure bien plus longue si une affinité est créée : une amitié, une collaboration professionnelle autour de ce projet ou autour d’un autre projet.

On estime que lors des Startup Weekend, 1 personne sur 3 vient pitcher un projet, 1 sur 2 dans le meilleur des cas, et certainement moins lorsqu’il s’agit d’un Startup Weekend à thème comme le notre. Et oui, nous en avons conscience, ça réduit le champ des possibilités, mais ça apportera certainement beaucoup en qualité et pertinence.

Pour simplifier, sur une base de 100 personnes, on peut prendre un exemple :

  • 30 pitchs et 70 participants « sans projet »
  • 10 idées retenues par les votes de l’auditoire
  • 10 équipes qui se forment autour de ces projets, composées des porteurs de projets eux-mêmes, des 70 « sans projet », et enfin des 20 personnes, certainement un peu déçues de ne pas avoir été sélectionnées, mais extrêmement motivées pour poursuivre l’aventure dans une autre équipe

Alors, avec ou sans projet, rejoignez cette formidable aventure qu’est le Startup Weekend.




Sturia – Le caviar haute couture

Quand on parle de haute gastronomie en France et en Aquitaine, on pense forcément au caviar. La France est le deuxième producteur de caviar au monde ! Elle le doit aux fermes d’élevage et surtout au savoir-faire de quelques affineurs réputés, comme Sturgeon, notre partenaire.

 oneby_sturia_03

Sturgeon, plus connu par le biais de sa marque phare Sturia, s’associe à l’événement Startup Weekend Bordeaux en 2015. On sait que vous aimez les surprises et les cadeaux, et Sturgeon nous offre 3 lots qui viendront récompenser les participants au cours du weekend.

Sturgeon

Sturgeon, un symbole de la gastronomie française de luxe

Sturgeon est le principal producteur français de caviar. Entreprise leader du secteur, elle commercialise ses produits depuis 17 ans dans le monde entier.

Sturgeon fut pionnière en France dans l’élevage d’esturgeons et développe aujourd’hui une culture extensive en bassins naturels, dans ses propres fermes aquacoles du Sud-Ouest de la France.

L’attention portée à l’équilibre écologique et un respect rigoureux des plus hauts standards de qualité permettent à Sturgeon de proposer un caviar irréprochable et naturel.

Cette qualité est reconnue des plus grands Chefs et restaurants étoilés, fidèles depuis de nombreuses années, en France comme dans le monde entier.

sturia_01

Une participation à la sauvegarde de l’esturgeon

L’élevage d’esturgeons pour la production de caviar permet le retour de ce poisson exceptionnel sur les grandes tables et contribue à sa sauvegarde.

À ce titre, Sturgeon participe à la préservation de l’esturgeon européen et à sa réintroduction en milieu naturel.

Les piscicultures Sturgeon alimentées par des sources et des cours d’eau naturellement sains en Gironde et Charente maritime, offrent des étangs idéaux aux esturgeons qui y trouvent de larges espaces pour se développer, se nourrir et évoluer sereinement.

Le respect de l’équilibre écologique est au cœur des préoccupations de Sturgeon avec une attention particulière à l’eau et au bien-être des poissons pour proposer un produit irréprochable et naturel.

Untitled-4

 

Vous n’avez peut-être pas eu encore la chance de goûter au caviar, venez le faire lors du Startup Weekend de Bordeaux les 15, 16 et 17 mai 2015. D’ici là, on vous laisse découvrir le magnifique site internet de Sturia. Vous pourrez y découvrir toute la gamme, apprendre à déguster votre caviar, ou commencer à préparer des recettes afin de sublimer cet excellent produit. 




KEDGE Business School & COH@BIT nous ouvrent leurs portes

KEGDE Business School, hôte de l’événement

Kedge Business School – Campus Bordeaux nous fait l’honneur d’accueillir cette nouvelle édition du Startup Weekend à Bordeaux.

Kedge

Grâce à ces tous nouveaux locaux, vous pourrez profiter d’espaces de travail confortables avec tableau et rétroprojecteur dans chaque salle, d’une cafétéria pour pouvoir prendre vos repas en toute tranquillité, et d’un grand jardin pour pouvoir se reposer au soleil ou continuer à travailler en prenant l’air.

2015-04-28 16_Fotor

Nous n’aurons pas besoin de tout, mais pour information, le nouveau campus c’est plus de 20000 m2 de locaux innovants :

  • 11 amphithéâtres
  • 61 salles de cours
  • 1 parking en sous-sol et 1 parking extérieur
  • Un espace cafétéria
  • Des salles de repos et espaces de détente
  • Possibilité de prendre des douches
  • Un équipement de qualité et une connexion internet performante
2015-04-28 18_Fotor

COH@BIT, le Fab Lab de l’IUT Bordeaux

Notre partenaire, le Fab Lab COH@BIT, accueillera durant le weekend toutes les équipes qui ont envie de créer une maquette ou un prototype et mettra gratuitement à disposition de nombreux outils et matières premières: une découpe vinyle, une fraiseuse numérique, une défonceuse, une imprimante 3D, une découpe laser, un scanner 3D.

testimp3Dbis-e1423233121361

En 2014, l’IUT de Bordeaux situé à Gradignan a lancé un laboratoire de fabrication numérique : le FabLab COH@BIT. Un lieu dans lequel chacun, quel que soit son niveau de connaissance technologique, peut venir expérimenter, chercher un conseil, une aide technologique ou fabriquer lui-même un objet. Espace ouvert et collaboratif, le FabLab favorise tout à la fois l’innovation et l’appropriation par tous des technologies numériques.

allonge_lettres_vertes-3

Nous souhaitons donc, par ce partenariat, vous inciter à fabriquer quelque chose durant le weekend et vous permettre de repartir après avoir mis au point un nouveau produit ou système. Ca sera un avantage lors de votre présentation finale face au jury le dimanche soir, mais ce sera surtout un formidable atout lorsque vous désirerez poursuivre l’aventure à l’issue du weekend et convaincre des investisseurs. Tout le monde aime voir le produit de ses propres yeux et le toucher, pour mieux se rendre compte de son potentiel.

Plus d’informations ici : http://www.cohabit.fr




Une histoire de thème

Si mon projet ne concerne ni le vin, ni la gastronomie, ni le tourisme, est-ce que je peux quand même participer ?

logo-post-up

C’est LA question que l’on nous pose depuis l’annonce du thème du SWBX et qui reviendra certainement chaque jour jusqu’au 15 mai 2015. Elle mérite donc de trouver dès aujourd’hui sa réponse : petite histoire d’un gentil organisateur du SWBX qui explique le pourquoi du comment de ce thème, et qui vous propose les solutions qui s’offrent à vous.

Un constat

Startup Weekend, c’est un événement par semaine au moins en Europe.
Pour vous donner une idée, rien qu’en France c’est :

  • Nantes, 12 Septembre 2014
  • Perpignan, 27 Février 2015
  • Paris (Women Edition), 6 mars 2015
  • Tours, 20 Mars 2015
  • Toulouse, 27 Mars 2015
  • Mulhouse, 10 avril 2015
  • Monaco, 24 avril 2015
  • Montpellier, 8 mai 2015
  • Paris (Maker Edition), 8 mai 2015
  • Compiègne, 15 mai 2015
  • Bordeaux (Wine, gastronomy and tourism), 15 mai 2015
  • Aix-Marseille (Green & Tech Edition), 22 mai 2015
  • Lyon (Food Edition), 29 mai 2015
  • Belfort-Montbéliard, 29 mai 2015
  • Le Mans, 25 septembre 2015

Et on en oublie certainement…

Des concours d’entrepreneuriat, il y en a partout et tout le temps en France.

Pire encore pour nous, l’écosystème entrepreneurial bordelais est, nous l’avons très vite découvert, extrêmement dynamique, et il ne nous a pas attendu pour avancer et bosser sur des idées.

Objectif : se faire une place !

Au départ, notre événement était généraliste. On a pensé dès le début à se spécialiser bien sûr, à faire bosser les gens sur un sujet commun, mais on était bien trop frileux, on avait peur que les gens se bloquent sur ce thème. C’était trop tôt pour prendre des risques, tu te rends compte : « pas de Startup Weekend depuis 3 ans, il faut que le Startup Weekend refasse une ou deux éditions pour fidéliser les gens ». Et puis, ça nous faisais déjà assez peur comme ça.

Mais, nous sommes allés à la rencontre des principaux intéressés, les entrepreneurs bordelais, les étudiants, les différents réseaux d’habitués, et on s’est vite rendu compte que la demande était bien présente mais sur des événements concrets, qui sortent un peu des sentiers battus, et qui débouchent sur un vrai résultat. Tout le monde connaît le Startup Weekend, on ne révolutionne rien.

Et récemment, on nous a dit :

« Vous voulez faire un Startup Weekend pour faire un Startup Weekend, ou vous voulez faire un événement qui défonce, qui apporte une vraie plus-value et qui se différencie ? ».

C’est vrai, t’as raison ! Vite, une réunion d’urgence, on prend une décision, et on change tout ! On veut un événement qui claque, miser sur la qualité, avoir des personnes motivées pour aller dans une même direction, pour brandir bien haut les valeurs de notre belle ville et de notre belle région. Les faire accompagner par des mentors expérimentés sur la question et constituer un jury connaisseur et reconnu.

Des startups pour mettre en valeur le patrimoine bordelais

La ville de Bordeaux, par le biais de son site Osez Bordeaux titre: Bordeaux, un art de vivre

 « C’est à un subtil cocktail mêlant splendeur architecturale, rayonnement culturel, vignobles de renommée mondiale, gastronomie de choix et douceur du climat, que succombent chaque année les quelque 3 millions de visiteurs de passage à Bordeaux. »

Tout est dit ! Et notre thème est trouvé. 3 mots, parce qu’on a quand même toujours un peu peur que le thème soit trop restrictif, et parce que, si on y réfléchie bien, ces mots perdent un peu de leur saveur lorsqu’ils sont dissociés : Vin, Gastronomie et Tourisme. Pour ce qui est de la douceur du climat, on se dit qu’en mai, ça devrait aller, et la splendeur architecturale sera représentée par les nouveaux locaux de Kedge Business School qui nous fait l’honneur de nous soutenir et de nous encourager dans nos démarches car l’entrepreneuriat est l’une de ses priorités, mais ça nous en reparlerons plus tard.

Les possibilités qui te sont offertes

Alors à ce stade, face à ces thèmes, quelles possibilités s’offrent à toi si  l’idée à laquelle tu réfléchie ne correspond pas vraiment ? On te donne 3 pistes que tu pourrais éventuellement explorer.

Le petit filou

Ton idée n’est pas clairement dans le thème, tu le sais. Mais il y a toujours un moyen de faire le lien. Tout ou presque peut se rapporter au tourisme, à la gastronomie ou au vin, tout dépend de la manière dont tu tourneras ton idée pour convaincre les autres participants de se lancer dans ton aventure. Tu peux donc décider d’escroquer quelque peu l’audience, ou peut-être modifier ton idée pour en créer une nouvelle qui correspond au thème.

En clair, tu ne travailleras pas sur ton idée première durant le weekend, mais cette rencontre avec d’autres têtes bien faites va te permettre de challenge certains points similaires, et de valider ou non ton idée de base.

Le bon élève

On va pas le cacher : c’est certainement la bonne attitude à adopter. Tu t’es renseigné, tu as lu de la documentation sur internet pour comprendre ce qui t’attendait durant ce weekend, tu t’es procuré un dossier de sponsoring pour étudier à quoi sert le prix que tu payes, ou tu as simplement regardé des vidéos sur Youtube pour t’imprégner de l’ambiance Startup. Bref, tu connais la mécanique, sais ce qui t’attend durant ce Startup Weekend. Et ça tu l’as bien retenu au moment où Victoria te l’as dit :

« Le but n’est pas tellement de créer une entreprise au bout de ce weekend *regard séducteur*, mais plutôt de participer à cet événement, de découvrir la scène startup et de rencontrer des personnes qui sont aussi motivées et aussi géniales »

Victoria Stoyanova – Regional Manager Up Global

Si tu ne l’as pas vu, c’est le moment : https://vimeo.com/77307732

En bref, tu vas passer un très bon weekend, même si c’est pour bosser sur l’idée de quelqu’un d’autre, rencontrer peut-être des personnes qui seront les partenaires de ton projet plus tard, et développer des compétences et qualités auprès de mentors expérimentés qui te seront nécessaires lorsque tu souhaiteras te lancer.

L’inventif

Cette attitude découle fortement de la précédente, mais avec la créativité en plus. En effet, tu décides de venir participer au Startup Weekend pour passer un excellent moment et monter en compétences.

Mais en plus, tu souhaites participer à la réussite de cet événement en venant pitcher une idée nouvelle, une idée conforme au thème. Le vin, la gastronomie et le tourisme, ça touche absolument tout le monde, et je suis sur que chacun d’entre vous peut venir pitcher une idée le 15 mai. Nous avons tous des idées géniales et il ne faut pas avoir peur de venir les partager.

En effet, c’est tout à fait dans l’esprit du Startup Weekend de ne partir que d’une simple idée. De partir de rien, pour créer un réel prototype en 54h. Tu verras, c’est une aventure formidable et dont tu pourras être fier.




Pin It on Pinterest