← Techstars Blog

Il a été “plongé dans la potion informatique vers 11”. Aujourd’hui, Jérôme Fenyo est toujours un mordu de Tech “aux super pouvoirs” et a même transmis sa passion à ses enfants : “Je suis papa d’un geek de 13 ans, d’une blogueuse de 11 ans, et d’une chipie de même pas 3 ans dont l’avenir digital est certain mais pas encore tout à fait clair…”, nous confie-t-il avec amusement.

Jérôme Fenyo développe aujourd’hui en France “les offres Digital Customer Experience et Innovation pour Capgemini“, l’une des meilleures entreprises mondiales dédiées aux services du numérique.

Jérôme Fenyo sera l’une des personnes à convaincre dimanche pour espérer remporter les prix du Startup Weekend Change Makers. Ce qu’il souhaite apporter le temps de ses échanges avec les participants ? “Un feedback franc et honnête sur les projets qui vont émerger de ce week-end, et mon expérience pour faire briller encore plus ces pépites !”

Quel est ton plus grand succès ?

Question difficile… Mais j’ai été marqué par un moment important où au tout début de ma carrière, où ce sont les utilisateurs d’une solution que j’avais développée qui l’ont présentée eux-mêmes avec fierté à leur direction, ce qui était la plus belle preuve de succès, et ce qui m’a permis de ne jamais oublier qui était le véritable juge de paix !

Ton conseil à quelqu’un qui veut changer le monde de demain ?

Cette citation de Mark Twain, lue et relue, qui ne cesse pourtant de m’inspirer : “Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’on fait.”

Un défi que tu aimerais voir relevé pendant le Startup Weekend ChangeMakers ?

Créer un moment unique qui fait que dans quelques semaines, quelques mois ou quelques années, peu importe, on sera fier de dire : « J’y étais ! ».

Un slogan ou à mantra à se répéter pour tenir le coup pendant les 54 heures du Startup Weekend ?

Le même que celui que je me répète dans ce genre de situation : « les autres sont au moins aussi fatigués que moi ! »

Article powered by Happy Project

Arièle Bonte