← Techstars Blog


L’histoire de Julien Artu n’est pas banale. Co-fondateur de My Hospi Friends, un réseau social dédié aux personnes hospitalisées, cet entrepreneur a eu l’idée de ce Facebook très spécifique après sa propre hospitalisation. Julien Artu a alors proposé une autre façon d’appréhender la maladie et l’hospitalisation : par le bien-être, la connexion sociale et le divertissement. De quoi inspirer les participants du StartupWeekend ChangeMakers.

Quel est ton plus grand succès ?

En septembre 2011, j’ai eu un grave accident de voiture et j’ai ainsi passé 6 mois à l’hôpital. De cet accident de vie, je l’ai transformé en créant le 1er réseau social affinitaire pour personnes hospitalisées. Aujourd’hui ce réseau est installé dans plus de 50 hôpitaux. Mon plus grand succès est donc d’avoir transformé cet accident de voiture en une startup qui vient aujourd’hui d’être racheté.

Ton conseil à quelqu’un qui veut changer le monde ?

Je pense que quelqu’un qui souhaite changer le monde doit avant tout écouter son coeur quand il avance et prend des décisions. Il faut donc également éviter d’écouter les autres qui auront à un moment un intérêt de récupération si le sujet est passionnant.

Un défi que tu aimerais voir relevé pendant le Startup Weekend ChangeMakers ?

Résoudre les problématiques de santé des personnes sans domiciles fixes

Un slogan ou à mantra à se répéter pour tenir le coup pendant les 54 heures du Startup Weekend ?

Rien n’est impossible sauf de ne rien faire

Article powered by Happy Project

Arièle Bonte