← Techstars Blog

Lien vers la version anglaise.

En mars dernier, Techstars a annoncé l’arrivée à Montréal d’un nouvel accélérateur centré sur l’intelligence artificielle (IA). C’est un grand plaisir d’annoncer aujourd’hui que j’en serai le Directeur général. Dans ce billet, je partage avec vous mon enthousiasme face à ce défi et l’impact que ce programme Techstars aura pour l’écosystème montréalais.

Le rôle de directeur général

En tant que directeur général, ma principale responsabilité est d’attirer les meilleures équipes à joindre le programme et les aider à réaliser leur vision. Cette aide commence dès le moment où l’équipe joint le réseau Techstars, s’intensifie durant les 12 semaines du programme puis continue à vie. Concrètement, cette aide, c’est bien plus qu’être personnellement un mentor. C’est jumeler les entrepreneurs avec des mentors extraordinaires, trouver le bon contact pour obtenir cette rencontre avec un gros client potentiel ou encore dénicher la bonne introduction auprès de ce candidat rêvé pour joindre l’équipe. Bref, faire l’impossible pour aider les entrepreneurs à réussir. J’ai démarré différentes startups au cours de 15 dernières années, avec ma part d’échecs et de succès. J’ai compris avec le temps à quel point s’entourer est capital, peu importe le stade de l’entreprise ou l’impression qu’on peut y arriver sans cet appui.

Ceux que j’ai côtoyés au cours des dernières années connaissent ma passion pour le développement et la commercialisation de produits technos. Depuis l’acquisition de ContextIO, j’ai eu l’opportunité d’être mentor pour FounderFuel ainsi que le Founder Institute à Montréal. Cette implication a mené à des relations solides qui durent toujours. Ce qui est intéressant avec le mentorat c’est que le partage de son expérience avec les nouveaux entrepreneurs laisse éventuellement place à un apprentissage mutuel. J’ai probablement appris autant des startups pour lesquelles j’ai été mentor que celles que j’ai moi-même démarrées! En devenant DG de Techstars Montréal, je fais de cette implication bénévole mon occupation à temps plein, à un niveau supérieur et avec l’appui d’un réseau et une organisation mondialement reconnus. Que demander de plus?

L’intelligence artificielle changera profondément nos vies

L’intelligence artificielle est un terme qui génère l’enthousiasme autant que la peur. Face à une technologie qui peut profondément et irrémédiablement transformer la façon dont nous vivons, ces deux réactions sont justifiées. Ce sont probablement ces mêmes émotions que nos ancêtres ressentaient face aux moteurs à vapeur et machines mécaniques qui s’apprêtaient à transformer pour de bon la production de biens et la vie en général. L’humanité s’est adaptée et ce changement a été pour le mieux. Il fût un temps où on déneigeait les rues après une tempête en pelletant la neige dans des chariots tirés par des chevaux. Qui voudrait retourner à cette époque?

Je suis convaincu que nous verrons l’impact de l’I.A. de la même façon dans quelques décennies. J’ai travaillé au sein d’une startup qui utilise des algorithmes d’I.A. pour le dépistage et la détection précoce du cancer de la peau grâce à des vérifications mensuelles à domicile plutôt que des rendez-vous annuels en clinique. J’ai aussi mené un projet qui appliquait d’autres algorithmes pour détecter et effacer l’information personnelle contenue dans un reçu d’achat avant d’inclure cet achat dans la production de rapports sur l’évolution du commerce en ligne. C’est sans compter les nombreux entrepreneurs que j’ai rencontrés qui utilisent l’I.A. pour résoudre des problèmes à une échelle et une efficacité qui seraient impensables d’atteindre sans elle. Dans un avenir pas si lointain, on se demandera comment on vivait sans les changements qu’elle amènera.

Techstars et l’écosystème montréalais

Montréal est reconnue depuis longtemps comme une ville de premier choix pour les études universitaires. C’est ici qu’on trouve la plus grande densité d’étudiants post-secondaire en Amérique du Nord. Cette population nourrit le courant créatif de notre ville autant qu’elle s’en inspire. Avec quatre facultés d’ingénierie et de sciences de haut niveau, former le talent n’était pas un problème, le retenir ici était une autre histoire. Il fut une époque où les seuls qui refusaient de partir étaient les entêtés amoureux de notre ville ou d’un partenaire qui l’était! Plus maintenant.

Au cours des dernières années, des centres de recherches universitaires en I.A. ont atteint une renommée mondiale. L’écosystème local a grandi de façon organique avec l’aide  d’acteurs tel Real Ventures, partenaire principal de ce programme Techstars. Real Ventures est aujourd’hui le fonds de capital de démarrage le plus actif au Canada. Puis Google, Microsoft, Facebook, Samsung, Thales et d’autres entreprises ont établi des laboratoires d’I.A. à Montréal avec des investissements privés de plusieurs millions de dollars. Maintenant, Techstars vient amplifier l’écosystème pour faire de Montréal la viIle où démarrer les startups d’I.A. les plus ambitieuses. En tant que DG, je veux faire de ce programme le pont qui amène encore plus de talent et d’ambition vers notre île tout en permettant au talent local d’aller conquérir le monde.

J’invite donc les entrepreneurs intéressés à soumettre leur candidature pour Techstars Montréal AI à consulter les ressources d’aide puis d’appliquer avant le 13 mai prochain. Nous organiserons une séance de questions-réponses en ligne le 17 avril à midi, inscrivez-vous ici pour vous joindre à nous.


, ,


Bruno Morency Bruno Morency
Bruno is the Managing Director of Techstars Montreal AI Accelerator. Up until late 2016, he was Head of Operations at Poka Inc. Before that, he started Context.IO, an API that makes it easy and fast for developers to integrate email data in their applications.