Parole de coach : Aurélien Gaupillat

Il nous revient cette année pour prodiguer ses conseils de comptable, je vous présente Aurélien Gaupillat.

2477c6a

Qui es-tu ?

Adrien Gaupillat, Expert-Comptable et Commissaire aux comptes, installé à “mon compte” depuis 7 ans.

Pourquoi avoir accepté d’être coach au SWTO et quel va être ton rôle ?

Pour accompagner les porteurs de projet, promouvoir la création d’entreprise, mon rôle, apporter mon approche comptable et financière pour le montage et l’analyse des BP

Pour toi, c’est quoi entreprendre ?

C’est se lancer dans la rivière sans savoir nager, sans bouée ni brassard, tout en étant persuadé d’arriver à traverser.

Des conseils à donner aux participants ?

Ne pas se décourager, rester concentré sur l’objectif, bien s’entourer et croire en soi et son équipe.

Quelle start-up aurais-tu voulu créer ?

Pas d’exemple précis mais dans une activité de production d’œuvre cinématographique.

Une citation pour illustrer ta vision de l’entreprenariat ?

Deux souris tombent dans un pot de crème.
La première souris abandonne très vite et se noie.
La seconde se bat, s’acharne, jusqu’à faire tourner la crème en beurre et trouve ainsi une issue.

Film américain : Arrête-moi si tu peux (Catch me if you can)

As-tu un mentor ? Et qui est-il ?

Quentin Tarantino, pour l’inspiration créative, Steve Jobs pour la créativité et la persévérance, et plus près de moi, mon maître de stage d’expertise comptable qui tel Yoda m’a tout appris, surtout la sagesse…








Parole de coach : Elvire Prochilo

On l’appelle “Maman” dans l’équipe du Startup Weekend Toulouse parce qu’elle est là depuis longtemps et l’année dernière encore elle était organisatrice. Elle revient cette année en tant que coach. Je vous présente Elvire !

photo (1)

Qui es-tu ?

Je suis Elvire, je travaille dans l’accompagnement de porteurs de projets en marketing et autres missions leur permettant de monter en performance. Je travaille sur des projets collaboratifs qui reposent sur des rapprochements entre les PME et les laboratoires de recherche. Passionnée par l’entrepreneuriat, j’ai activement participé à l’organisation de 4 éditions du Startup Weekend Toulouse. J’ai décidé de prendre du recul pour permettre à d’autres de profiter de cette expérience très riche.

Pourquoi avoir accepté d’être coach au SWTO et quel va être ton rôle ?

J’ai voulu passer de “l’autre côté” 🙂 et vivre le Startup Weekend d’une autre façon. En tant que coach je vais pouvoir me consacrer aux équipes pour les aider à pousser leurs idées, leur business model, .. et vivre l’ambiance positive et dynamique du Startup Weekend

Pour toi, c’est quoi entreprendre ?

Pour moi, entreprendre c’est prendre son destin en mains, C’est être responsable de ses choix
Bref, trouver les moyens de faire ce qui nous plaît, ce qui nous épanouit…
La vie est trop courte !! 🙂

Des conseils à donner aux participants ?

Soyez ouverts, curieux des rencontres que vous allez faire !

Quelle start-up aurais-tu voulu créer ?

J’avoue que jusqu’à présent je n’ai pas eu d’idée lumineuse ou de rencontre propice à l’aventure entrepreneuriale.
Mais ca change !
Passer de consultant-coach à entrepreneur est une autre expérience qui me tente ! A suivre !

Une citation pour illustrer ta vision de l’entreprenariat ?

“Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infames,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme”

William E HENLEY (INVICTUS)

As-tu un mentor ? Et qui est-il ?

J’ai cru avoir trouvé un mentor au lancement de activité, mais je me suis trompée.
Cependant, des personnalités m’inspirent et me guident sur le chemin de ma vie professionnelle.








Parole de coach : Garrett Delcourt

Cette année, parmi nos coachs il sera l’œil critique sur votre stratégie d’entreprise. Je vous présente, Garrett Delcourt.

23af6b9

Qui es-tu ?

En dehors de mon engagement professionnel, j’ai développé une vie personnelle multi-facette : créateur de jeux de société , auteur de romans et essais, marcheur sur le Chemin de Compostelle, militant associatif et père de cinq enfants, j’ai voyagé intensivement dans le monde, en retirant une vision particulière que je partage volontiers avec ceux et celles que j’accompagne.

Pourquoi avoir accepté d’être coach au SWTO et quel va être ton rôle ?

Envie et besoin de partager la passion du business. Aider à faire passer les équipes du stade idée au stade projet. Aider à se focaliser sur l’essentiel, parce que la clé du business c’est la vitesse.

Pour toi, c’est quoi entreprendre ?

D’abord et avant tout c’est prendre son pied.
C’est se projeter, construire un projet cohérent avec soi-même. Vérifier des hypothèses, se réjouir quand elles sont justes et apprendre quand elles ne le sont pas.
On ne crée pas une boite, on en crée plein.

Des conseils à donner aux participants ?

Ne pas se tromper d’équipe. Quand on perçoit un décalage, le résoudre au plus vite, sans peur des questions qui dérangent.
L’équipe, ensuite l’équipe et enfin l’équipe. Le reste suit.
ne pas se perdre dans les étiquettes et dans les rôles.

Quelle start-up aurais-tu voulu créer ?

Celles que j’aurais voulu créer, je les ai faites.

Une citation pour illustrer ta vision de l’entreprenariat ?

La chance arrive à l’homme préparé (Pasteur).

As-tu un mentor ? Et qui est-il ?

Clayton Christensen. auteur de l’innovator dilemna. L’une des choses les plus intelligentes et efficaces jamais écrites sur l’innovation de rupture.